S'identifier - S'inscrire - Contact

Devenez Fan sur Facebook



Copyright / License

 Les textes de ce site sont 
  Copyright

 Les photos sont sous  : 
 "
Creative Commons" cc-by-nd-nc

 Découvrez toutes les Recettes
 en
 
Photos sur une seule page  


Valorisez vos Recettes

- Pour Publier vos Recettes, cliquez -->  ici  
 


Archives par rubriques


Session

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Comment intégrer une école de cuisine et en faire son métier ?

Par matthieu • Actualités • Jeudi 02/03/2017 • Version imprimable


« «

Mots-clés : ,

 Plusieurs parcours sont possibles pour devenir cuisinier : du CAP au Master en passant par le Bachelor. Mais quel est le profil pour devenir cuisinier ? Quelles sont les opportunités professionnelles pour exercer ce métier ?

Des écoles pour tous

Une école de cuisine s’adapte aussi bien aux apprentis qu’à ceux du monde professionnel. Entre reprise d’études, formation complémentaire ou études supérieures, le monde de la cuisine est accessible aux personnes motivées et travailleuses. Les écoles sont nombreuses pour se former notamment avec des contrats d’apprentissage. Secteur qui recrute, la cuisine cherche bien souvent des profils et des parcours d’excellence. Avec un pays comme la France, ces écoles jouissent d’une renommée internationale, où jeunes apprentis et professionnels aguerris se bousculent.

Conditions d’admission

Les sélections se font généralement sur dossier, entretiens voire tests pour certaines formations. Pour intégrer une école il faut souvent être titulaire du bac, peu importe la section. A la fin de l’école, les diplômes délivrés sont soit des BTS, soit des Bachelors, pour ensuite poursuivre selon les souhaits, en Master ou en MBA. 

Quel profil pour devenir cuisinier ?

Les études de cuisines mais aussi le travail, une fois l’insertion professionnelle faite, sont très durs. Un futur cuisinier doit être motivé, rigoureux et ne pas reculer devant l’effort. Les horaires sont souvent contraignants et la qualité de travail importante. Il faut savoir gérer son stress mais aussi faire preuve de créativité et travailler en équipe. A un certain stade de carrière, il est demandé au cuisiniers de savoir manager des équipes et donc de développer un bon relationnel. Il vaut mieux être un passionné de cuisine pour en faire son métier dans un milieu difficile mais très valorisant en cas de réussite.

Où exercer son métier ?

Le secteur de métier dépend de vos souhaits et aptitudes : le domaine de la cuisine recrute beaucoup avec des postes à échelle variable. En fonction des études faites ou des apprentissages, un cuisinier pourra travailler dans une brasserie, un restaurant gastronomique ou semi-gastronomique. Il pourra aussi collaborer avec un traiteur ou bien se lancer à son compte. En termes de localisation, même si Paris est très connue pour ses grands restaurants, il y a du travail partout. Chaque grande ou petite ville comporte un restaurant, voire des lieux gastronomiques.

Un secteur ouvert

Les métiers de la cuisine fonctionneront toujours, surtout en France. Malgré les difficultés économiques, la restauration reste source de plaisir pour de nombreux consommateurs. Les établissements de restauration sont très nombreux et pendant la période touristique et les offres plurielles. Un cuisinier, quel que soit son niveau de formation ou de créativité peut facilement trouver une place. Tout dépend ensuite des ambitions professionnelles et du talent de chacun. 

Autres recettes similaires :


publicite


Pubs online


Publicités

>
 
Autres Publicités